Productions, remplois, mises en registre : la pratique sociale de l’écrit à travers la documentation bourguignonne

Ce colloque international se tiendra les jeudi 24 et vendredi 25 septembre 2009 à l’abbaye Saint-Germain d’Auxerre (http://mshdijon.u-bourgogne.fr/msh_cnrs/ColloqueEcritAuxerre2009/Index.html).

Le propos de ce colloque est de considérer la documentation bourguignonne médiévale, tout support et forme confondus, comme élément de départ d’une réflexion élargie et dans la longue durée sur les pratiques et les usages de l’écrit, en prenant comme fil conducteur la génétique documentaire et ses transformations. Il s’agira ainsi de considérer cette documentation comme un objet, ou des objets, d’étude globale, à l’intersection des contenus et des matérialités tangibles. Dès lors, on s’intéressera aux contextes et aux techniques de production, aux principes et aux structures de mise en registre, d’assemblage et de transmission, et aux enjeux des traitements et des remplois dans le temps. Dans cette perspective, il sera question de traiter aussi bien de ces problèmes dans les siècles du Moyen Âge – examen des manuscrits et des inscriptions épigraphiques, usage et manipulation des textes, des signes graphiques, corrélation avec les figurations… – que dans les entreprises modernes et contemporaines, historiographiques et éditoriales : histoires et recueils des XVIe-XVIIIe siècles, éditions érudites des XIXe-XXe siècles, entreprises de numérisation des XXe-XXIe siècles. En faisant converger ces différentes approches à partir de la riche documentation de la Bourgogne et de ses marges, et de la comparaison avec d’autres aires géographiques, cette rencontre vise à contribuer à l’approfondissement des débats et des interrogations récentes de la médiévistique dans le domaine de la scripturalité, de l’archéologie des sources et de l’épistémologie du travail de l’historien des sociétés. L’enjeu étant de prendre l’étude d’une documentation « régionale » comme point de départ d’une réflexion générale sur la société médiévale.  Eliana Magnani (CNRS – UMR ARTeHIS – Auxerre/Dijon) et Marie-José Gasse-Grandjean (CNRS – UMR ARTeHIS – Dijon). Toutes les informations relatives à cette manifestation sont disponibles à cette adresse :http://mshdijon.u-bourgogne.fr/msh_cnrs/ColloqueEcritAuxerre2009/Index.html



Citer ce billet
MJ Gasse Grandjean (2009, 12 mai). Productions, remplois, mises en registre : la pratique sociale de l’écrit à travers la documentation bourguignonne. De rebus diplomaticis. Consulté le 23 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/nwij

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.