Avignon / Rome, la Papauté et le Grand Schisme. Langages politiques, impacts institutionnels, ripostes sociales et culturelles

Université d’Avignon, Jeudi 13 novembre – Samedi 15 novembre 2008, Salle des thèses

11 h 00 – H. Millet (CNRS, Paris), A. Jamme (CNRS, Lyon) : Introduction<
11 h 30 – A. Rehberg (DHI, Rome), I cittadini di Roma e l’elezione dell’8 aprile 1378 : speranze e delusioni

I. Les mécanismes du choix :
les princes, les fidèles et la division de la papauté

14 h 15 – B. Hotz (Univ. Marburg),  Prince, Eglise et société dans l’Autriche de Léopold III
14 h 50 – A O. Villaroel Gonzalez (Univ. Complutense Madrid), Diplomatie, persuasion et représentation aux débuts du Schisme en Castille
15 h 15 – F. Cengarle (Univ. Milano), I Visconti, signori di Milano, e lo scisma
16 h 45 – Z. Hunyadiz (Univ. Szeged), The choice of Hungary : from Louis I to Sigismund of Luxembourg

II. L’appareil d’Etat pontifical à l’épreuve de la scission
17 h 30 – F. Delivré (ENS, Lyon), La tunique sans couture (Jn, 19, 23). Le Provinciale Romanum à l’épreuve du Grand Schisme<
18 h 05 – H. Labarthe (Univ. Saint-Etienne),Deux théâtres d’affrontements des politiques bénéficiales ? Flandre et Gascogne

Vendredi 14 novembre
Salle des Thèses

II. L’appareil d’Etat pontifical à l’épreuve de la scission (suite)

9 h 00 – A. Le Roux (Univ. Angers), Collecteurs et collectories : étude comparée de la France clémentiste et de l’Allemagne urbaniste
9 h 35 – G. Butaud (Univ. Nice) et A. Jamme (CNRS, Lyon), Formes comparées de maîtrise de l’espace politique autour de Rome et d’Avignon

III. Construction idéologique des légitimités, ripostes sociales et culturelles

10 h 45 – P. Gilli (Univ. Montpellier III), Jean de Legnano, le De Fletu Ecclesiae et le rôle des canonistes dans les premiers temps du grand Schisme
11 h 20- P. Genequand (Univ. Genève), L’altérité romaine dans les écrits clémentins (Chancellerie et Chambre apostolique)
14 h 15 – J. Hayez (CNRS, Paris), A l’ombre du palais. Les Toscans d’Avignon sous le Grand Schisme>
14 h 50- F. Manzari (Univ. Roma III), Committenza libraria e legittimità. I codici liturgici dei papi di Roma e di Avignone durante lo Scisma
15 h 25 – P. Payan (Univ. Avignon), Pierre de Luxembourg, entre dévotion et politique
16 h 45 -M.T. Caciorgna (Univ. Roma III), La nobiltà della Campagna romana, il Papato e lo Scisma
17 h 20 – S. Pollastri (Univ. Basilicate), Jeux et enjeux des obédiences pour l’aristocratie napolitaine
18 h 00 – P. Guerrini (Univ. Roma III), L’iconografia dello Scisma in Telesforo da Cosenza

Samedi 15 novembre
Amphi AT 05

IV. L’émergence du combat pour l’unité de l’Église

9 h 30 – A.-L. Rey-Courtel (E. Chartes), Anglic Grimoard et le schisme (1378-1388)
10h 05 – C. Revest (Univ. Paris IV), L’exaspération des curialistes romains à la veille du concile de Pise : les flammes de la colère contre le « régime des hypocrites »
10h 40 – A. Frenken (Ulm), The Council as the ultimate approach to end the Great Western Schism – French and Italian contributions to the propagation of the via concilii within their historical contexts
11 h 45 – J. Chiffoleau (EHESS, Paris), Conclusions


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.