Table ronde : Écrits médiévaux et érudits modernes, Strasbourg, 16 novembre 2015

Le consortium Cosme et l’Université de Strasbourg organisent une table ronde sur Écrits médiévaux et érudits modernes : inventaire, traitement numérique et étude des copies dites « d’érudits », le 16 novembre 2015, au Palais universitaire, salle 143, 9 place de l’Université à Strasbourg. Contact : btock [aux bons soins de] unistra.fr

Argumentaire et programme Lire la suite

Soutenance de thèse : Nicolas Perreaux

Nicolas Perreaux soutiendra le jeudi 4 décembre 2014, à 14h, à l’Université de Bourgogne (Dijon, Pôle AAFE, amphithéâtre Eicher), sa thèse de doctorat intitulée

« L’écriture du monde. Dynamique, perception, catégorisation du mundus au Moyen Âge (VIIe-XIIIe siècles). Recherches à partir des bases de données numérisées »,

devant un jury composé de François Bougard, professeur à l’Université de Paris Ouest-Nanterre et directeur de l’IRHT, Alain Guerreau, directeur de recherches au CNRS, Michel Lauwers, professeur à l’Université de Nice Sophia Antipolis, Eliana Magnani, chargée de recherche au CNRS et Daniel Russo, professeur à l’Université de Bourgogne.

 

Mise en ligne de la Base des actes originaux conservés en France antérieurs à 1121 (base « Artem »)

Centre de médiévistique Jean Schneider (ERL 7229, Nancy 2 – CNRS) – Salle internationale (3e étage), MSH Lorraine 91, avenue de la Libération 54000 Nancy, 10 juin 2010

En 1966, le doyen Jean Schneider créa à Nancy un Centre de Recherches et d’Applications Linguistiques (C.R.A.L.), comprenant un chantier de textes diplomatiques, limité à l’origine à l’Est de la France. Le but était d’obtenir une base de données de vocabulaire, de manière à permettre une meilleure critique d’authenticité et de datation des actes en question. Lire la suite

Espaces de la charte

Le projet de recherches « Les Espaces de la charte », soutenu par l’Agence nationale de la Recherche, et qui prend la suite d’une Action concertée incitative lancée en 2004 par le Réseau des Maisons des Sciences de l’Homme, prévoit la réalisation d’une base de données de chartes médiévales françaises.  Ce projet unit des chercheurs des universités de Caen (P. Bauduin), Chambéry (L. Ripart), Dijon (E. Magnani), Nancy (C. Giraud et J.-B. Renault), Nice (M. Lauwers), Orléans (Ch. Senséby), Paris (P. Bertrand à l’IRHT, P.-H. Billy au LAMOP) et Rennes (Fl. Mazel), et est dirigé par B.-M. Tock (Strasbourg). Lire la suite